Assurance vie, les bonnes pratiques

L’assurance vie est aujourd’hui considérée comme l’un des placements financiers les plus attrayants.

Ce contrat permet d’anticiper pour l’avenir, mais aussi de pouvoir se constituer un capital de façon douce. Il faut cependant être vigilant, de mauvais contrats existent, il faut donc être sur ses gardes.

Tout d’abord, il faut se diriger vers des acteurs reconnus, comme les principales associations d’épargnants, les grandes banques ou les mutuelles.

En effet, ce sont des professionnels qui vont être capable de vous proposer des contrats de confiance avec une solidité financière certaine.

Pour ensuite faire votre choix, il convient de regarder le taux de rendement en pourcentage. Grâce à cet indicateur vous allez pouvoir connaître l’argent que vous allez gagner par rapport à votre placement.

Pour cela, nous vous conseillons de regarder le taux moyen actuel et de les comparer avec les autres produits financiers concurrents.

Ensuite, il faut regarder les frais d’ouvertures du contrat (il convient de faire jouer la concurrence pour ne pas payer ces frais d’ouverture), en effet, ces frais vont ralentir l’accumulation de votre épargne et parfois cela correspondra à deux années d’épargnes, ce qui est évidemment trop.

Ensuite, il faut à tout prix regarder les frais de versements, ils sont parfois élevés et c’est là le piège, ces frais vont drainer une grande partie de ce que vous allez gagner. Donc grande vigilance sur ce point.

Si par hasard vous signez un contrat qui se révèle mauvais: que faire ?

Si il se révèle que vous possédez un contrat de très mauvaise qualité, malheureusement vous serez pris au piège, car à l’inverse d’autres placements, l’assurance vie n’est évidemment pas transférable (il n’est pas possible de passer d’un produit à un autre comme c’est parfois le cas pour un transfert de compte).

Dans ce cas là: deux solutions s’offrent à vous. Soit vous poursuivez votre contrat d’assurance vie normalement et avec le même assureur. Soit vous y mettez fin, mais en dessous de deux années vous perdrez de l’argent à vous retirer.

Random Posts