Comment comparer efficacement des offres de crédits?

Deux points essentiels sont à considérer quand un souscripteur veut recourir à un crédit. Tout d’abord, il faut savoir que la banque doit tenir informer le client de tous les détails qui concernent son offre. C’est un point essentiel, car de cette manière, il pourra faire des calculs exacts pour connaitre le meilleur taux d’intérêt.

Ensuite, le demandeur peut aussi consulter d’autres banques. Il a le droit de demander l’avis de professionnel financier, ou d’autres agences pour pouvoir faire des comparaisons. Toutes ces conditions sont justifiées par la loi, afin de protéger au mieux les intérêts des souscripteurs de crédit. Plusieurs lois ont été d’ailleurs été mises en application dans ce sens.

Ainsi, sachant que chaque individu recourant aux services d’un établissement financier possède des droits de base, il peut passer par l’étape de la comparaison via un comparateur de crédit sans justificatif. Au préalable, il doit avoir déjà consulté d’autres offres avant de décider.

Les informations clés d’un prêt

Mais pour savoir comparer, il doit connaître ce qu’est un prêt immobilier. C’est un contrat, soumis à la loi, où se trouvent les informations telles que : la nature et l’utilité du prêt. S’il s’agit d’un achat d’un bien, de transformer une habitation, …

Le contrat doit aussi stipuler s’il s’agit d’une offre à taux fixe ou à taux variable. Ainsi que le montant des échéances, en général, elles sont payables par mois.

Dans le cas d’un prêt à taux variable, la banque doit informer le client, dans son contrat sur les prérogatives liées à la variation des taux.

Ce document doit aussi stipuler la durée totale de remboursement, avec les intérêts et les autres frais annexes. Et enfin, le client peut toujours effectuer un remboursement anticipé, donc, il doit aussi être informé de ses droits et de ses obligations à ce cas échéant.

Connaître quelques rudiments du langage financier

Ainsi, à partir de ces informations, le souscripteur peut faire une comparaison. Si d’habitude, le taux d’intérêt est souvent l’élément décisif chez bon nombre de client, d’autres éléments doivent être aussi consultés.

Un taux abordable ne veut pas toujours dire des avantages concrets, la banque peut ajouter d’autres charges qui feront alourdir le paiement au final.

Il faut aussi avoir une certaine connaissance du jargon financier, un prêt peut se présenter de plusieurs façons. Mais pour avoir un avis tranché, le calcul doit surtout se baser sur le coût total du crédit.

Cette somme globale rassemble les frais de dossier, l’assurance emprunteur et les frais de garanties. Les plus méticuleux prendront en compte également les garanties exigées par la banque.

Random Posts