Frais de notaire, comment les faire financer par son banquier lors d’un prêt immo?

Devenir propriétaire d’un bien immobilier sans être fortuné n’est pas forcément une utopie. Certains banquiers acceptent de financer en intégrale des projets immobiliers, dans ce cas précis, ils financent également les frais de notaire sous quelques conditions.

C’est une offre intéressante pour les particuliers à la recherche d’un prêt immobilier. En effectuant une épargne minimale préalable, le candidat démontre à son banquier la capacité à épargner tout en bénéficiant d’une condition plus favorable.

Quel candidat reçoit le financement intégral ?

Le financement d’un prêt immobilier concerne en général deux clientèles totalement différentes. D’une part, l’offre est attribuée pour le candidat jeune disposant d’un fort potentiel, mais qui n’a pas encore eu le temps d’économiser une somme suffisante pour son projet immobilier.

D’autre part, l’offre est attribuée pour le candidat plus aisé, c’est-à-dire un client plus avancé en matière d’épargne conséquente, mais il ne peut effectuer une mobilisation immédiate de la somme.

Ce profil de client rassemble notamment les détenteurs de placements boursiers ou de plan d’épargne.

Présentation du bon dossier favorable au financement intégral

Différemment à celle des dossiers concernant les prêts classiques avec apport personnel, le demandeur doit impérativement réaliser une étude approfondie de son dossier.

Les banquiers rejettent les dossiers reflétant les incertitudes de la part de ces clients. Effectivement, prêter de l’argent présente parfois un risque, surtout si l’établissement bancaire doit financer l’intégralité du somme de l’opération y compris le frais de notaire.

Le client doit fournir alors un dossier convaincant pour être sélectionné parmi les candidats capables de rembourser.

Pour ce faire, le demandeur du prêt immobilier doit démontrer sa situation personnelle à savoir son âge, l’état de son compte et son engagement au respect du seuil d’endettement maximum admis sans oublier le type de bien qu’il veut acquérir.

Le candidat doit présenter un projet immobilier de qualité avec sa localisation géographique et la démarche complète de la construction. Une fois ces éléments réunis, il est nettement plus facile d’obtenir par le banquier un prêt immobilier avec remboursement des frais de notaire.

Aide : Calcul des frais de notaire en ligne

Random Posts