Quel taux d’endettement pour un prêt auto, bonne pratique

Il n’est pas toujours évident de procéder à l’acquisition d’un véhicule sans faire recours à l’emprunt. La solution est de recourir vers les établissements financiers afin de demander un crédit automobile.

Pour une bonne prise de décision, votre banque procédera premièrement au calcul de votre taux d’endettement. Le demandeur de crédit devrait aussi essayer de ressortir sa situation financière afin de s’assurer qu’il ne va pas davantage s’endetter en sollicitant un crédit auto.

Que faut-il savoir du profil de l’emprunteur?

Les banques proposent le plus souvent les taux lorsque le risque de contrepartie est faible. Cela signifie que les établissements financiers offrent les meilleures conditions de crédit si le profil de l’emprunteur leur présente de fortes chances de remboursement. Les éléments essentiels à analyser pour le profil de l’emprunteur.

  • L’apport personnel de l’emprunteur : il est très déterminant pour tout établissement financier. Il permet de savoir si la constitution de l’épargne de l’emprunteur est suffisante pour l’allégement de son emprunt.
  • Le ratio d’endettement : il permet au prêteur de savoir si l’emprunteur remboursera sereinement sa dette à l’échéance. Sachant que les mensualités ne peuvent pas excéder 33 % du revenu, vos revenus mensuels doivent être au moins le triple de vos mensualités.
  • La pérennité de vos revenus : les banques avant de vous donner un crédit s’assurent toujours de la stabilité de vos revenus. Ainsi, le prêteur s’intéressera à l’ancienneté de votre emploi.

Comment calculer le taux d’endettement?

Le calcul du taux d’endettement requiert vos revenus mensuels. Pour les salariés, la base de calcul sera le salaire mensuel, la valeur des autres revenus mensuels qu’il perçoit, la pension alimentaire, le montant des autres charges mensuelles.

En bref, le taux d’endettement se calcule en fonction de l’ensemble de vos revenus et charges mensuels. On tiendra également compte des revenus à caractère certain tels que les primes de vacances, le treizième mois, les primes contractuelles.

En revanche, l’on ne tiendra pas compte des primes de participation ou d’intéressement dans le calcul de votre taux d’endettement.

Random Posts