Rachat de crédit, les différentes étapes

Un rachat de crédit permet de regrouper en un seul auprès d’un seul établissement, plusieurs prêts en cours. Ceci afin de s’adapter à la situation de l’emprunteur, en négociant un prêt avec un taux unique, des mensualités allégées et étalées sur une période plus longue.

Le rachat de crédit se fait en quelques étapes :

L’analyse de situation et le montage de dossier.

Avant de se lancer dans un rachat de crédit, il est important de faire un état des lieux de la situation (surendettement, nouvel investissement, changement de situation, …).

Prendre contact avec son conseiller financier peut s’avérer judicieux. En outre, des sites internet proposent des simulations en ligne de rachat de crédit. Sans oublier de commencer à constituer son dossier en réunissant les diverses pièces justificatives nécessaires.
Avec une vision plus concrète de la situation, on peut passer à la deuxième étape.

La prise de contact et la comparaison.

Plusieurs établissements de crédits et de banques proposent le rachat de crédit, une fois identifiées, il est possible de les contacter directement pour négocier un rachat de crédit et comparer leurs offres suivant plusieurs critères : le type de taux (fixe, variable, …), le TAEG, les assurances, la durée, le coût final du rachat, les frais de dossier, les différentes clauses, …

Il est également possible de passer par le service d’un courtier qui analysera le dossier et négociera les meilleures conditions auprès des établissements de crédit.

L’identification de l’offre et signature

La comparaison des offres permet d’identifier la plus pertinente et la mieux adaptée à la situation de l’emprunteur. Des pièces supplémentaires peuvent être demandés pour compléter le dossier, et à la réception de ces derniers, l’établissement propose une offre de prêt définitive valable 30j.

La loi impose un délai minimum de réflexion de 10j à l’emprunteur avant de la valider. Une fois signée, l’établissement de rachat de crédit rembourse les crédits contactés, et débloque les fonds dans le cas d’un crédit supplémentaire.

Une fois toutes ces étapes effectuées, l’emprunteur dispose d’un seul et unique contrat de prêt qu’il a l’obligation d’honorer selon les termes de celui-ci.

Random Posts